La relation patient-médecin


Je m'adresse ici directement aux bipolaires! Il est temps que vous repensiez votre rôle dans la relation patient versus médecin! Je suis conscient que cette réflexion est difficile lorsque l'on souffre car on perd tout crédibilité envers soi-même et même confiance en votre propre jugement et vous vous oublié totalement à l'autre d'une certaine manière!


Vous oubliez totalement le rôle qui vous incombe dans votre relation avec votre médecin, votre psychiatre! Vous avez la responsabilité de vous renseignez, de garder votre discernement et déguiser votre jugement en tenant compte du fait que personne ni vous ni votre médecin de détient réellement la solution à votre problème!


Je m'explique. Un médecin est une perpétuel étudiant de la biologie et de la psychologie humaine qui tente de comprendre comment tout fonctionne! Un psychiatre fait de même! Ils sont de perpétuels étudiants de notions sur la nature humaine qui évoluent toujours, font rarement consensus et peuvent parfois aboutir à des contradictions au fil de l'évolution de la médecine!


À l'ère de l'information globale accessible instantanément, la plupart de l'information étudiée par les médecins est accessible par tous! De ce fait, je crois qu'il est important que toutes informations reçues soient toujours sous-pesées! Je crois que les critères qui sont bon à prévaloir pour établir cela est l'attention que votre médecin vous porte et l'opinion qu'il a de votre discours! Sentez-vous que votre médecin vous écoute et qu'il tient compte de vos inquiétudes et de vos sensations corporelles et psychiques! Sentez-vous aussi que votre médecin a confiance en votre jugement!


Car, je suis d'avis qu'une saine relation patient-médecin doit être basé sur la confiance! Autant vous à l'égard de votre médecin et autant lui à votre égard! Lui a des connaissances mais vous avez des connaissances aussi de part ce que votre médecin vous transmet et de vos propres recherches et vous avez aussi l'expérience de vous-même! Vous vivez avec vous-même 24h sur 24h, 7 jours sur 7! Vous êtez en constante observation de vous-même intérieurement alors que votre médecin ne vous observe que de l'extérieur durant environ 30 minutes par séance! Êtes-vous à même de constater le degré d'expertise que vous avez sur vous-même?


Ce que mon expérience de guérison m'a apprise est que les sensations corporelles sont la donnée la plus fondamentale et la plus crédible pour évaluer l'état de confort et de bien-être dans lequel le corps se trouve! On oublie trop souvent l'extraordinaire intelligence qui anime le corps et son degré de sophistication qui dépasse largement la compréhension humaine! Autant sur le plan physique que psychique! Le corps tente constamment de revenir à son état d'équilibre! Il est ainsi fait! Les sensations sont votre meilleur indicateur! Le médecin n'est que l'interprète de ses sensations mais n'a aucune idée de ce qui se passe en vous! Seul vous le savez!


C'est pourquoi chaque fois qu'une molécule vous donne des sensations désagréables sachez que votre corps est sur un pied d'alerte! C'est automatique! Un corps étranger est entré, un inconnu et pour lui cela n'est pas habituel! Il va soit s'y adapter soit la rejeter! Mais plus souvent qu'autrement, il la rejettera car il est ainsi constitué! Je me souviens d'un médicament qui me faisait me sentir très lourd! Je savais bien que cela n'était pas normal de part ma connaissance de moi-même en 37 ans! Alors j'ai arrêté et la sensation est disparue! Un autre me donnait de gros maux de tête, j'ai arrêté et la sensation est disparu! La sensation psychique n'a pas changé mais la sensation physique est revenue à son point d'équilibre! C'est à parti de cette expérience que ma compréhension s'est mis à changer!


On peut en tirer les conclusions que l'on veut, mais pour moi, l'expérience de son propre corps est un champ d'expertise que vous seul possédez! Si je n'avais pas appris à écouter mon corps je ne serais pas rendu où je suis aujourd'hui! J'aurais écouter mon médecin aveuglément sans rien remettre en question part rapport aux signaux de mon corps et j'aurais attendu tout simplement!


Mais ce n'est pas la voie que j'ai emprunté! Et ma compréhension de moi-même n'en est que plus grand aujourd'hui car cela a validé le fait que d'écouter ce qui se passait en moi versus hors de moi a été le bon choix!


En conclusion, voilà pourquoi le rapport que vous avez avec votre médecin devrait être considérer à tout le moins d'égal à égal et non pas comme un situation d'autorité de l'un sur l'autre! N'ayez pas peur de remettre le jugement de votre médecin en question si vous sentez de l'inconfort! Je ne vous dit pas d'arrêter mais plutot d'expérimenter ce que moi même j'ai expérimenté pour vous en faire votre propre opinion! Vous ne serez jamais plus convaincu que par vous-même!





13 vues

Posts récents

Voir tout

Depuis ma "guérison"...

Utilisez le terme "guérison" est pleinement assumé ici mais je l'ai mis entre parenthèse car il revêt un caractère très particulier, surtout pour toi qui me lit! Car, parler de guérison pour ce qui es

©2019 par Un Bipolaire Guéri (Créé avec Wix.com)