La pleine conscience en cohérence cardiaque


J'en profite pour revenir encore sur ce sujet car j'ai eu une discussion aujourd'hui sur un forum où un individu mentionnait qu'il y a des effets secondaires à la méditation de pleine conscience! Selon l'expérience que j'ai acquise de la pleine conscience jumelée à la cohérence cardiaque, cela me parait une aberration de parler d'effets secondaires à cette pratique.


En mon sens, cela revient à dire que respirer provoquerait l'asthme comme effet secondaire à la respiration.


Dans les faits, l'individu en question dit que l'effet secondaire attribuable à sa méditation de pleine conscience est que cela l'a conduit peu à peu vers la folie. Mais ce qu'il ignore est que ce n'est pas de la pleine conscience si c'est cela qui s'est produit! La pleine conscience est un état conscience qui ne peut pas absolument pas conduire à la folie car la folie est engendrée par la pensée alors que la pleine conscience à justement pour but ultime de s'en détacher complètement.


La pleine conscience est un état de corps davantage qu'un état d'esprit! Car la grande particularité de cet pratique est qu'elle force l'attention toujours et encore dans les sensations du corps et non pas dans le flot des pensées parasites. C'est un état qui prend du temps à intégrer et beaucoup de patience car elle doit être forcée au départ dans la conscience. Il faut insister mais surtout d'être assister pour ne pas partir en vrille.


Cela demande d'être bien guider à travers le processus qui conduit à la pleine conscience car la majorité des gens ne sont absolument pas dans cet état.


Pour arriver à intégrer cet état, pour ma part, j'ai du assimiler plusieurs notions et j'ai dû lutter contre mes "démons intérieurs" issu de mon EGO. Il m'a fallu m'accrocher à des concepts qui m'ont aidé à désamorcer les inconforts tant physiques et mentales que j'ai eu tout au long de l'atteinte de l'état de pleine conscience.


Ceci étant dit, j'encourage fortement tous bipolaires à explorer cette voie. Par contre, cela doit être fait sous la supervision d'un bon accompagnateur qui saura enseigner les bonnes notions pour aider l'individu à bien cerner son évolution vers cet état.


Il n'y rien de plus libérateur en mon sens que d'atteindre cet état! Mais pour bien le comprendre, il faut l'atteindre autrement cela demeure un vague concept.



11 vues

Posts récents

Voir tout

Depuis ma "guérison"...

Utilisez le terme "guérison" est pleinement assumé ici mais je l'ai mis entre parenthèse car il revêt un caractère très particulier, surtout pour toi qui me lit! Car, parler de guérison pour ce qui es

©2019 par Un Bipolaire Guéri (Créé avec Wix.com)