top of page

Bipolaire: Se responsabiliser

Ce titre en fera sursauté plusieurs, j'en suis parfaitement conscient!

Ayant moi-même dû faire face à la bipolarité pendant plus de deux décennies, je profite de cette tribune pour confier ce que j'ai appris de ma guérison face à cette grande adversité qu'est la Bipolarité!


Depuis maintenant 4 ans, je vis sans aucun haut, sans aucun bas, tout simplement en paix avec mon corps, avec mes émotions et avec mes pensées! Et c'est pourquoi je tiens, ici je tiens à aborder ce sujet de la responsabilisation!


Ce que j'entend ici, c'est la démarche intérieur que chaque bipolaire devrait entreprendre face à lui-même en dehors du cadre habituel de la sacro-sainte médication qui n'est en mon sens pas du tout approprié pour atteindre ce que chaque bipolaire espère au plus profond de lui-même: la guérison!


Mais je ne suis pas dupe, je sais bien que bien des bipolaires voudront me "lancer des roches" face à se mot! Car beaucoup d'entre vous avez été éduquer à mettre totalement en veilleuse cette possibilité bien que je sais que chacun l'espère toujours en son for intérieur ou se contente d'une "stabilité" qui n'en est pas une en réalité!


Je comprend très bien que je choque les esprits ici par mes mots! Mais, j'ai appris que "choquer" est aussi une porte dans la pensée pour créer une brèche! Loin, de moi, l'idée de prétendre que je suis un être supérieur à qui que ce soit et qui a la solution à tous les maux. Non, ce n'est pas ca qui est dit ici.


Ce que je constate en continuant toujours après ces toutes années, de discuter, d'accompagner et de vouloir aider d'autres bipolaires en s'en sortir, c'est combien la peur "d'oser" et de "sortir d'un espèce de cadre" qu'on se dit "rassurant" est encore très présent chez les bipos. Je ne peux vous blâmer pour cela! Mais je me dois de "brasser les esprits" car je sais pourquoi je dis ce que je dis ici! J'ai vécu, j'ai vaincu mais se changer soi-même est beaucoup plus aisé que de changer autrui!


Je vais exprimer une opinion très clair ici, je ne crois pas du tout à la voie médicamenté pour la bipolarité! Certe, elle "gèle" l'esprit" mais elle ne "régle" rien! Elle rend certaines bipos disons "fonctionnel" pour un temps" jusque la "rechute" opère du haut fait que l'esprit est toujours plus fort que la chimie!


Il faut qu'un bipolaire apprenne à se responsabiliser face à plusieurs aspect de sa vie que je nommerai ici.

1- Une respiration lente et harmonisée: (Consulter mes rubriques sur la cohérence cardiaque)


2- Discipliner son intention: Chacun est responsable intérieur de ce qu'il "souhaite" pour autrui. Souhaitons-nous "vengeance" ou souhaitons-nous "paix", peu importe comment les autres nous traitent aussi durement que cela puisse être.


3- Discipliner sa pensée: Ca c'est beaucoup plus complexe, ca prend un long entrainement. Il faut prendre beaucoup de son temps, immobiliser son corps, et aller dans sa pensée pour l'affronter et la transformer! Car l'esprit est comme un enfant! Ca s'éduque! (Ce n'est pas qu'un enregistreur insconcient dont on subit les aléas)

4- Ne plus blâme autrui: L'état d'un bipolaire n'est pas la "faute" des autres pas davantage que la "faute" du bipolaire lui-même. C'est un état d'être qui prend racine à un endroit en soi dont en comprend la portée qu'une fois qu'on l'a visiter profondément! Avant cette "visite", on est qu'une "victime".


5- Savoir ralentir sa vie: Beaucoup de bipolaires, se mettre la pression d'avoir une bien "bien rempli" et se "performer"! Cette attitude use énormément le corps et l'esprit! Car beaucoup ont été éduquer à donner "le meilleur d'eux-même" à donner leur "110%. Mais être une "excellente personne" ne signifie en rien de vivre "le pied au plancher" pour ne "rien manquer". Ce n'est pas non plus de "booker" son agenda de mille et une aventure parce qu'on veut se sentir "vivre".

Pas du tout! Peu de bipolaires connaissent leur propre rythme intérieur! Ils "pensent" leur rythme de vie, le calque sur leur "idole", celui "d'autrui" bien souvent mais très peu savent "s'écouter eux-même". Pour arriver à cela, la plupart doivent apprendre à "ralentir". Je pourrais continuer encore longtemps sur ce point mais j'en resterai là pour le moment.




23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ta guérison viendra de l'intérieur!

Je suis conscient que ce titre te laisse fort probablement très perplexe ! Surtout s'il s'agit de ta bipolarité d'autant plus ! Il règne sûrement un tel "bordel" à l'intérieur de toi, c'est-à-dire me

La seule chose assez puissante...

Nous vivons des temps qui nous semblent très "choatiques" et remplis d'incertitudes face à l'avenir! Et pour ajouter à cela, nous sommes nés dans une société où le stress est déjà bien implanté. Addit

NE DEMANDEZ PAS D'AVIS

C'est un réflexe normal et même un besoin viscéral que beaucoup de nous avons de demander des avis sur des décisions que nous devrions prendre, des paroles que nous devrions prononcer ou bien des acti

Comentários


Post: Blog2_Post
bottom of page